Bonne année 2017

Suivre l'étoile ?

En ce début de l’an nouveau, nous avons coutume de faire mémoire de ce mystérieux voyage qu’ont accompli des Mages, suivant le désir de leur coeur qui les poussait à aller à la rencontre d’une nouveauté absolue dont ils ignoraient encore la réalité.

Ils ne se sont pas mis en route parce qu’ils avaient vu l’étoile mais ils ont vu l’étoile parce qu’ils se sont mis en route, comme l’avait remarqué saint Jean Chrysostome (4e siècle). Les mages « avaient le coeur ouvert sur l’horizon et ils ont pu voir ce que le ciel montrait parce qu’ils avaient en eux un désir qui les poussait. Les mages, de cette manière, expriment le portrait de l’homme croyant, de l’homme qui a la nostalgie de Dieu ; de celui qui sent le manque de sa maison, la patrie céleste. Ils reflètent l’image de tous les hommes qui, dans leur vie, ne se sont pas laissés anesthésier le coeur » (Pape François).

Puissions-nous, davantage que des voeux « pieux » qui n’engagent souvent pas à grand chose — comme ces résolutions qui parfois révèlent par trop notre découragement face à nous-mêmes ou au monde qui nous entoure — puissions-nous, au début de cette année nouvelle, choisir de nous mettre en route en osant écouter les grands désirs qui habitent notre coeur. Nous pourrons ainsi orienter notre marche, guidés sûrement par la tendresse de Celui qui nous convoque à la Crèche, c’est-à-dire dans l’humilité d’un Amour qui s’est fait chair et qui nous a rejoint d’une manière que nous n’aurions pu imaginer.

L’équipe pastorale se joint à moi pour vous assurer de notre fraternelle prière, dans la joie de partager avec vous cette folle Espérance pour notre temps.

abbé Alexis Morard
curé modérateur

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens (18-25 janvier)

Thème 2017 :

"Nous réconcilier. L'amour du Christ nous y presse"
(cf. 2 Corinthiens 5, 14-20)

L’amour du Christ nous étreint, à cette pensée qu’un seul est mort pour tous et donc que tous sont morts. Et il est mort pour tous afin que les vivants ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. Aussi, désormais, ne connaissons-nous plus personne à la manière humaine. Si nous avons connu le Christ à la manière humaine, maintenant nous ne le connaissons plus ainsi. Aussi, si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Le monde ancien est passé, voici qu’une réalité nouvelle est là. Tout vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par le Christ et nous a confié le ministère de la réconciliation. Car de toute façon, c’était Dieu qui en Christ réconciliait le monde avec lui-même, ne mettant pas leurs fautes au compte des hommes, et mettant en nous la parole de réconciliation. C’est au nom du Christ que nous sommes en ambassade, et par nous, c’est Dieu lui-même qui, en fait, vous adresse un appel. Au nom du Christ, nous vous en supplions, laissez-vous réconcilier avec Dieu.

La Bible – Traduction œcuménique – TOB

CÉLÉBRATIONS ŒCUMÉNIQUES

MERCREDI 18 JANVIER

Un seul est mort pour tous (2 Co 5, 14)

  • 18h30 - 19h : Temple de Carouge (pl. du Temple)
    Accueil : Paroisse protestante de Carouge
  • 19h : Église du Sacré-Coeur (Plainpalais)
    Célébration préparée le Rassemblement des Églises
    et Communautés chrétiennes de Genève (RECG)
    suivie d’un verre de l’amitié

JEUDI 19 JANVIER

Ne plus vivre pour eux-mêmes (2 Co 5,15)

  • 18h30 - 19h : Église Ste-Croix (pl. du Marché)
    Accueil : Paroisse catholique romaine de Ste-Croix

VENDREDI 20 JANVIER

Nous ne connaissons plus personne à la manière humaine (2 Co 5, 16)

  • 18h30 - 19h : Temple de Carouge (pl. du Temple)
    Accueil : Evangelical Baptist Church of Geneva

DIMANCHE 22 JANVIER

Voici qu’une réalité nouvelle est là (2 Co 5, 17)

  • 10h : Temple de Carouge (pl. du Temple)
    Célébration préparée par la Communauté évangélique
    Prédication par le Père Etienne Perrot, jésuite

LUNDI 23 JANVIER

Dieu a réconcilié le monde avec lui-même (2 Co 5, 18)

  • 18h30 - 19h : Temple de Carouge (pl. du Temple)
    Accueil : Paroisse protestante

MARDI 24 JANVIER

Le ministère de la réconciliation (2 Co 5, 18-19)

  • 18h30 : 19h : Chapelle évangélique (r. Centenaire 8)
    Accueil : Communauté évangélique libre de Carouge

MERCREDI 25 JANVIER

Réconciliés avec Dieu (2 Co 5, 20)

  • 18h30 - 19h : Chapelle Ste-Claire (r. Gd-Bureau 15)
    Accueil : Paroisse catholique romaine de Ste-Claire

Equipe pastorale

d fleche

Conseil pastoral

d fleche

Conseil de gestion

d fleche

ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE - GENÈVE

UNITÉ PASTORALE CARDINAL JOURNET

STE-CROIX (CAROUGE) | STE-CLAIRE (ACACIAS) | STE-CLOTILDE (JONCTION) | SACRÉ-COEUR (PLAINPALAIS/CITÉ)

 

22, rue du Collège | CP 1632 | CH - 1227 Carouge GE | Tél. +41 22 342 27 68 | info@upcaj.ch

Secrétariat ouvert du mardi au vendredi de 10h à 13h

 

 

Compte postal 12-624163-3 | IBAN CH 02 0900 0000 1262 4163 3

ECR - GENEVE
UP CARDINAL JOURNET 

22, rue du Collège - CP 1632
CH - 1227 Carouge GE

+41 22 342 27 68

info@upcaj.ch

Secrétariat ouvert :
MA - VE : 10h - 13h